Le mot du président

C’est fort de son enracinement dans chacune des communes historiques que le Centre Communal de Terres-de-Caux s’est installée le 31 mars 2017 avec ses 8 membres élus et ses 8 représentants d’association œuvrant dans le social. La Commune Nouvelle de Terres-de-Caux dispose ainsi de son Etablissement en charge des affaires sociales sur son territoire en instituant le CCAS de Terres-de-Caux. Il est l’outil social de la Commune.

Nous organisons les actions du CCAS selon trois grands principes : le principe d’égalité des concitoyens, la cohérence avec les dispositifs de droit commun et la lutte contre la précarité.

INFORMATIONS PRATIQUES

Le CCAS de Terres-de-Caux est ouvert au public sur les horaires d’ouverture de la Mairie de la commune déléguée de Fauville-en-Caux :

Horaire d'ouverture

Lundi :
9 h 00 Ă  12h00
15h00 Ă  16h30

Mardi :
9 h 00 Ă  12h00
13h30 Ă  16h30

Mercredi :
9 h 00 Ă  12h00

Jeudi :
9 h 00 Ă  12h00
13h30 Ă  16h30

Vendredi :
9 h 00 Ă  12h00
13h30 Ă  16h30
 

Les agents du CCAS vous accueillent à l’Hôtel de Ville de Terres-de-Caux, Place Gaston Sanson.

Action sociale

L’action sociale du CCAS est essentiellement le fruit d’un travail en réseau avec les acteurs du territoire :

  • Les services de l’Etat (ARS, DRDJSCS, etc.)
  • Les services du DĂ©partement (Le Centre MĂ©dico-Social, Services de l’Autonomie et de la Personne AgĂ©e, PMI, etc.)
  • Les Centres Communaux d’Action Sociale de proximitĂ©

Les associations Ĺ“uvrant dans le champ du social (Croix Rouge, Secours Catholique, etc.)

L'accompagnement administratif aux usagers

Le CCAS assure une mission de veille sociale en matière d’accompagnement administratif aux usagers. Il peut être sollicité pour :

  • Fournir aux familles des informations pour les orienter au mieux dans le foisonnement des diverses aides et subventions existantes (aide sociale Ă  l’hĂ©bergement [ASH], allocation personnalisĂ©e d’autonomie [APA], aides au maintien Ă  domicile, aides aux logements [ALS et APL], etc.).
  • Intervenir par le biais des services de l’AgglomĂ©ration Caux Seine, dans le cadre de la rĂ©novation de logements, par l’intermĂ©diaire du prestataire SOLIHA.
  • Aider les familles Ă  faire valoir leurs droits sociaux et Ă  constituer tous les dossiers de demande d’aide financière. Le CCAS transmet alors le dossier au service dĂ©partemental compĂ©tent pour traiter la demande d’attribution.

Le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide socio-légale, gère l’attribution de l’aide extra-légale et anime des actions de prévention ou de développement social.

L'aide aux familles

Le CCAS de Terres-de-Caux s’appuie sur la base du quotient familiale afin d’apporter une aide financière aux familles pour le paiement des frais de restauration, d’activités périscolaires des enfants résidant et étant scolarisés sur la Commune de Terres-de-Caux.

Les aides à la restauration et aux activités périscolaires ne peuvent être calculées de manière rétroactive, elles démarrent le mois en cours de la demande et sur présentation des factures mensuelles transmises aux services du CCAS.

L'aide Ă  la personne

Le CCAS peut intervenir seul ou en complémentarité d’une autre entité ou association afin de proposer une aide ponctuelle. Cette aide ponctuelle ne peut être attribuée qu’une seule fois par an maximum, dans la limite d’un plafond fixé par la commission Action Sociale.

Les dossiers présentés en commission Action Sociale, se doivent d’être dûment complété et signé par l’usager qui a, pleinement pris connaissance de ses responsabilités en cas d’informations erronées ou d’utilisation de documents frauduleux.

La commission étudie à huis-clos, avec une pleine neutralité les dossiers, avant de rédiger une proposition qui sera soumise au prochain Conseil d’Administration du CCAS.

Une réflexion sera menée en 2018 afin de s’appuyer sur un barème d’attribution des aides à la personne afin d’être pleinement objectif dans le traitement de ces demandes. Celle-ci pourra faire l’objet d’adaptation.

La participation au Fond d'Aide aux Jeunes

Le Fonds d’Aide aux Jeunes constitue un des éléments de la lutte contre la pauvreté et les exclusions. Le Département en fait une des priorités de ses politiques sociales. Le FAJ concerne les jeunes de 18 à 25 ans, qui rencontrent, pour de multiples raisons, des difficultés à s’insérer dans la vie professionnelle. Confié en pleine responsabilité au Département depuis 2005, il est un instrument clef de l’aide qui peut être apportée à ces jeunes. Le FAJ apporte ainsi chaque année des aides à environ 2500 jeunes seinomarins en difficulté d’insertion sociale et professionnelle, que ces aides leur soient attribuées très ponctuellement ou de manière plus durable pour soutenir leur projet d’insertion ou les aider à faire face à des besoins urgents de première nécessité.

Le Conseil d’Administration a pérennisé l’adhésion à ce dispositif qui fait l’objet d’un renouvellement annuel.

En 2017, le CCAS de Terres-de-Caux s’est engagé a contribué à hauteur de 0,23 euros par habitant, soit la somme de 949,67 euros. Cette somme pourra évoluer chaque année.